#SurvivorTour : je reprends mon tour de France à pied

Photo tous droits réservés © Marie Albert

Femme seule, je marche 10 000 kilomètres contre les violences sexistes. Partie de Dunkerque à l’été 2020, je survis à mon premier tour de France continentale à pied. Je survis, comme toutes les personnes victimes de violences sexistes et sexuelles, tous les jours depuis ma naissance. Ma survie n’est guère plus menacée au fond de la forêt qu’à mon domicile avec un conjoint violent.

Ma première étape s’achève à l’automne 2020 : je compte 1500 kilomètres parcourus entre Dunkerque et Lannion, en Bretagne. Après une pause hivernale, mon #SurvivorTour reprend le 10 juin 2021 à Lannion. Pour cette deuxième étape, je prévois quatre mois de marche. Je me fixe comme objectif le bassin d’Arcachon, soit 2000 kilomètres de plus, le long des côtes bretonne et atlantique.

Tracé 2021 du #SurvivorTour

Le #SurvivorTour n’est pas ma première marche politique. En 2019, je parcours 700 kilomètres sur le chemin de Compostelle en Espagne pour dénoncer les féminicides, ces meurtres de femmes par leur (ex)conjoint. Aventurière et journaliste féministe, j’exige toujours que les féminicides (au moins 100 en 2020) et les infanticides (au moins 33 en 2020) cessent. Confinement et déconfinement creusent les inégalités et voient les violences sexistes et sexuelles augmenter.

Survivante féministe, je réclame des moyens financiers et humains, ainsi que l’application de toutes les mesures de prévention, d’éloignement et de protection des personnes victimes. En attendant, je survis et je contourne le pays avec ma tente sur le dos, craignant les hommes que je croise. En 2020, je croise deux exhibitionnistes sur mon chemin. En 2021, je mise sur l’autodéfense féministe et j’invite d’autres féministes à me rejoindre sur le chemin ou sur les réseaux sociaux. Nous sommes tous·tes des survivant·es.

Pour suivre mon #SurvivorTour : rendez-vous sur Instagram.

Pour soutenir mon #SurvivorTour : participe à ma cagnotte.

Marie Albert

Aventurière, journaliste et autrice féministe

28 mai 2021

Photo tous droits réservés © Marie Albert

Marie Albert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page