✨ Je publie mon premier livre La Puissance ✨

Couverture tous droits réservés © Anna Wanda Gogusey

Je publie mon premier livre La Puissance, récit féministe de mon tour du globe en cargo. Après quatre années de travail, je suis fière de l’autoéditer pour que tous·tes puissent le lire.

Dès maintenant, vous pouvez commander ce livre dans votre librairie habituelle et sur les plateformes en ligne (Fnac, Cultura, Amazon). Si vous souhaitez me rémunérer correctement, je vous invite à le commander sur la plateforme BOD, qui me laisse une meilleure marge.

La Puissance est disponible en version papier (20€) et numérique (13,99€). Pour obtenir une version dédicacée par mes soins, rendez-vous sur ma page Tipeee. Choisissez la contrepartie « Reçois mon roman dédicacé ». Je vous l’enverrai par la poste.

Photo tous droits réservés © Marie Albert

Mais que raconte ce livre ?

« J’ai peur des hommes. Si je ne leur donne pas ce que je suppose être leur désir, je crains qu’ils ne me prennent de force.

Jusqu’à mes vingt-trois ans, ils représentent une menace planante. À vingt-quatre, ils deviennent des agresseurs.

L’un d’eux tente de me violer dans une bibliothèque municipale. Un autre me harcèle sexuellement au travail.

Je tombe amoureuse d’un troisième qui me jette après m’avoir baisée.

Dégoûtée, déprimée, je quitte la France pour embarquer sur un cargo et faire le tour du globe.

Un détail : je voyage avec trente marins, tous des hommes. Je veux les affronter, chasser la peur, et retrouver une vie libre et sans violence.

Y parviendrai-je ? »

La Puissance est un récit captivant où se mêlent aventure, violences sexistes, et autodéfense féministe.

Canal de Panama, 16 mars 2019 © Marie Albert

La première page du livre :

« Je renomme 2019 l’année des meufs. J’arrête les réseaux sociaux. Je fuis mon travail, ma mère et mon mec. Je m’ennuie.

Échouée sur un banc de la gare Saint-Lazare, je visite une dernière fois Instagram, Twitter, Facebook, Deezer, Okcupid et Whatsapp. Je me sens seule, accompagnée de mes deux sacs à dos et de ma doudoune.

J’attends mes règles dans quatre jours. Mon syndrome prémenstruel obscurcit le toit de la gare. J’écoute Ariana Grande dans mon casque. Elle chante « Thank u, next » jusqu’à ce que mon oreille droite saigne.

Je quitte Paris le 1er janvier 2019. Je me sèvre de toutes les drogues. Je remplace l’alcool, la cigarette, le travail et le sexe par mon téléphone portable. Je chéris mon image sur les réseaux sociaux. Je séduis tout le monde, en vérité personne ne m’aime.

Ma psychiatre m’appelle « l’essuie-glace ». Les extrêmes m’animent. La charge mentale m’épuise. Gagner ma vie, trouver l’amour, soigner mon sexe, manger végane, écraser le sexisme…»

La suite à découvrir dans le livre.

Cargo Georg Forster de la compagnie française CMA CGM

Bonne lecture à tous·tes. Si vous l’achetez, pensez à partager la nouvelle sur vos réseaux sociaux en m’identifiant. Je la repartagerai. Vous pouvez aussi publier vos retours de lecture et m’envoyer votre avis (bienveillant, s’il-vous-plaît). Merci d’avance pour votre soutien.

Marie Albert

7 décembre 2022

Pour me suivre sur les réseaux sociaux : @mariealbertfr

Pour recevoir ma newsletter : cliquez ici

Pour rémunérer mon travail : fr.tipeee.com/mariealbertfr

Soutenez Marie Albert sur Tipeee Soutenez Marie Albert sur Tipeee

Marie Albert

Aventurière, journaliste et autrice féministe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page