Mon tour de France à pied s’appelle #SurvivorTour

(english version below)

Mon tour de France à pied s’appelle

#SurvivorTour

10 000 kilomètres à pied contre les violences sexistes

1er juillet 2020 : départ de Dunkerque

Je m’appelle Marie Albert, j’ai 26 ans

et je suis voyageuse journaliste militante.

Je survis tous les jours depuis le 20 juin 1994. 

Aux violences sexistes et sexuelles. 

En 2018, je subis le harcèlement sexuel sur le chemin de Compostelle, 

en France puis en Espagne.

En 2019, je marche 700 kilomètres contre les féminicides

ces meurtres de femmes commis par leur (ex)conjoint. 

En 2020, je repars dénoncer et affronter les violences sexistes, 

avec pour seuls compagnons mon sac à dos et ma tente une place. 

Seule au milieu de la forêt, 

tous les jours et toutes les nuits pendant des mois,

je ne crains pas l’orage, le froid, la faim, la soif ou les animaux.

Je crains les hommes qui m’entourent, 

qui me croisent et qui me surveillent. 

“Est-ce que tu vas survivre, toute seule sous ta tente, la nuit ?”, 

j’entends autour de moi.

Je survis tous les jours depuis ma naissance, 

comme des milliards de personnes victimes des violences sexistes, auxquelles je dédie ce chemin, 

alors pourquoi pas un jour de plus ?

Si toi aussi tu as subi les violences sexistes, écris-moi.

Mon chemin est le tien, je le construirai avec ton histoire et ta force.

Nous sommes tou.te.s des survivant.e.s.

Pour participer ➡️ https://fr.tipeee.com/marie-albert

(english version)

#SurvivorTour

10,000-kilometer march against sexist violence

July 1st, 2020: departure from Dunkirk, France

My name is Marie Albert : 

I am a 26-year-old traveler, journalist and activist.

I have survived every day since June 20, 1994.

I have survived sexist and sexual violence.

In 2018, I suffered sexual harassment on my way to Compostela,

in France and Spain.

In 2019, I walked 700 kilometers to raise awareness about femicides,

these womens’ murders committed by (ex)partners.

In 2020, I keep denouncing and confronting sexist violence,

walking alone with my backpack and my solo tent.

Walking alone in dark forests, every day and every night for months,

I don’t fear thunderstorms, cold, hunger, thirst or animals.

I fear men who see me, who follow me, who meet me.

« Are you going to survive, all alone in your tent, at night? »,

I hear around me.

I have survived every day since I was born,

like billions of victims of sexist violence, to whom I dedicate this journey,

so why not another day ?

If you too have suffered sexist violence, write to me.

My path is yours, I will build it with your story and your strength.

We all are survivors.

If you want to join ➡️ https://fr.tipeee.com/marie-albert

Marie Albert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page